Vous êtes ici : La cuisine > Guide du cuisinier > Nutrition et cuisine > La verveine : de nombreuses vertues pour la santé !

La verveine : de nombreuses vertues pour la santé !

La verveine : de nombreuses vertues pour la santé !

La verveine est une plante très répandue qui pousse sur tous les continents ou presque. Connue pour ses vertus médicinales, on lui prête également un caractère sacré, voire magique, dans certaines cultures. Communément appelée « l’herbe aux sorciers », « guérit tout » ou encore « herbe sacrée », la verveine peut venir à bout de toutes sortes de maux. Il faut cependant rester prudent, car cette herbe ne convient pas à tout le monde.

Verveine : qu’est-ce que c’est ?

La verveine est une plante médicinale très répandue dans le monde. On la retrouve aussi bien en Europe qu’en Asie ou en Afrique. On l’utilise pour soigner les malades depuis des millénaires. En raison de ses propriétés, certaines civilisations lui ont également attribué des vertus magiques comme c’est le cas de Romains et des Celtes. C’est de là qu’elle tient son surnom d’herbe aux sorciers.

On distingue deux catégories de verveines : la verveine officinale que l’on reconnaît par ses feuilles dotées de bord cranté très découpé et par son absence d’odeur citronnée, la verveine odorante, originaire d’Amérique du Sud dont les feuilles sont ovales et régulières. Celle-ci dégage une odeur citronnée agréable lorsqu’on la froisse. Cette seconde catégorie de verveine est la plus courante.

Bien que les deux types de verveine possèdent des vertus intéressantes pour la santé, leurs propriétés ne sont pas identiques.

La verveine pour soigner les troubles digestifs

La verveine, particulièrement la verveine officinale a une action bénéfique sur les troubles digestifs. En cas de difficulté de digestion, de lourdeur d’estomac, de diarrhée ou de flatulences, elle est spécialement préconisée. Pour profiter de tous ses bienfaits, il suffit de prendre des gélules à base de verveine en vente en parapharmacies. La posologie est d’une à deux gélules à chaque repas, mais il est conseillé de lire le mode d’emploi soigneusement pour trouver le bon dosage. Il est possible de préparer une infusion de verveine avec de l’eau bouillante. Elle doit infuser au moins une dizaine de minutes dans l’eau avant d’être filtrée. Cette infusion est à boire à chaque fin de repas.

La verveine pour lutter contre les douleurs menstruelles

Beaucoup de femmes souffrent de douleurs menstruelles parfois difficiles à soulager. Ces douleurs sont liées aux contractions musculaires au niveau de l’utérus permettant l’expulsion du sang. Les bienfaits de la verveine odorante agissent sur ces maux. En effet, en plus de ses actifs aromatiques, la verveine odorante a également des vertus anti-inflammatoires et antispasmodiques. Par ailleurs, la plante possède une action intéressante sur l’activité hormonale. Elle est susceptible de lutter contre les règles irrégulières. Pour les douleurs menstruelles, l’infusion est particulièrement conseillée, car la chaleur contribue également à les soulager.

La verveine contre l’anxiété et le stress

Parmi les vertus de la verveine, on compte également ses propriétés relaxantes et sédatives lui permettant d’agir sur le système nerveux. Elle est efficace contre le stress, l’anxiété et contre les troubles du sommeil. La teinture mère de verveine officinale est le produit le mieux conseillé dans ce cas. En fonction de la posologie indiquée, il suffit de verser quelques gouttes dans une tasse d’eau chaude et de boire le mélange.

Verveine : quelles sont les contre-indications ?

Si la verveine possède de multiples vertus, il convient toutefois de demander l’avis d’un médecin avant de l’utiliser. En effet, il existe plusieurs contre-indications à l’usage de cette plante. Les personnes souffrant d’insuffisance hépatique, de problèmes de tension artérielle, de trouble de la coagulation sanguine ou de troubles neurologiques ne peuvent pas prendre la verveine. Il est déconseillé de l’associer à des antibiotiques, anti-inflammatoires ou hypotenseurs. Il est également déconseillé de l’utiliser durant la grossesse ou l’allaitement.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire

Prénom ou Pseudo

E-mail

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : UgixJ3

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A découvrir !