Vous êtes ici : La cuisine > Guide du cuisinier > Nutrition et cuisine > Le tofu : favori des végétariens

Le tofu : favori des végétariens

Bien connu par les asiatiques depuis des siècles comme source de protéines, le tofu ne trouve, non sans peine, faveur aux yeux des occidentaux que depuis le XXème siècle. Cet extrait de lait de soja n’a en effet pas encore réussi à briser tous les préjugés à son égard, car si les végétariens apprécient toutes ses vertus nutritives et gustatives, beaucoup encore lui reprochent son aspect peu attrayant et son manque de goût. Il est vrai, on vous le concède, qu’à lui seul le tofu reste bien fade, mais avec une bonne préparation, le tofu peut prendre mille et un costumes différents qui en feront un met de choix.

Les bienfaits du tofu

tofu

Cette pâte de soja trouve sa place dans la classification alimentaire auprès des viandes et des poissons. Le tofu est en effet une source de protéines de grande qualité. Reste que la viande aussi apporte des protéines, pourquoi donc se priver de viande si l’apport est le même ? Sauf que non, les protéines apportées par le tofu ne sont pas les mêmes que celles apportées par la viande. Comme nous l’avons dit le tofu est d’origine végétale, c’est donc en toute logique que ses protéines le sont également, contrairement à celles de la viande qui sont des protéines animales. Pour maximiser l’assimilation des protéines végétales par le corps, il est conseillé de les consommer en compagnie de céréales comme le riz ou le blé.

Mais c’est au niveau des graisses que la différence est déterminante, car contrairement à la viande, le tofu ne contient pas de cholestérol. Mieux encore, il apporte au corps des acides gras insaturés qui vont participer à l’élimination naturelle du mauvais cholestérol.

Le tofu est également source de fer qui, consommé avec de la vitamine C sera parfaitement assimilé par le corps.

Enfin, qualité assez rare, le tofu déborde de phyto-œstrogènes, une hormone toujours prompte à chasser le mauvais cholestérol au profit du bon. La phyto-œstrogène est également connue pour protéger de certains cancers comme le cancer du sein, et pour diminuer les troubles causés par la ménopause.

Vous l’aurez donc compris, le tofu a beaucoup à vous apporter. Mais peut-être êtes-vous de ceux qui ont toujours vu le tofu comme une sorte d’aliment curieux, réservé aux végétariens qui seuls détiennent le secret de sa préparation. Soyez donc rassurés car la cuisine du tofu est à portée de tous, et très variée qui plus est.

Les handicaps du tofu

Attention cependant, le tofu n'est pas que l'aliment miracle des végétariens et des bobos. Le revers de la médaille, c'est qu'il est issu du soja, cultivé essentiellement aux Etats-Unis, d'une part, et que le soja est une des cultures les plus génétiquement modifiée, d'autre part.

A l'heure où les préoccupations environnementales deviennent prioritaires, le soja a un bilan carbone désastreux, vu que nous devons l'importer d'outre-Atlantique. Par ailleurs, l'incertitude concernant les effets sur la santé des aliments contenant des OGM incite vivement à ne pas les consommer...

Comment déguster le tofu

Le tofu a cet avantage d’être très polyvalent, de pouvoir prendre diverses textures selon la variété, et différentes saveurs selon l’accompagnement.

En salade

Le tofu est un excellent moyen d’enrichir et de parfumer vos salades en toute légèreté. Le meilleur moyen pour relever la saveur de votre salade, et de faire mariner les dés de soja dans le condiment de votre choix. Dans du gingembre pour une note d’exotisme, ou dans une vinaigrette pour un fumé plus occidental. A vous de laisser parler votre imagination et vos envies ! Une idée originale peut consister à faire griller légèrement le tofu à la poêle avant de servir, pour un mélange à la fois moelleux/croustillant et une association chaud/froid intéressante.

En substitut de viande

Je vois d’ici la jolie grimace s’affichant sur le visage des inconditionnels du steak tartare, outrés par un tel blasphème. Néanmoins, ne vous laissez pas tromper par son apparence, ou par de vieux préjugés. Bien préparé, le tofu ferme offrira une texture comparable à celle des viandes les plus tendres.

Par ailleurs, étant comme une grosse éponge à saveurs, il est très facile de lui donner le goût désiré en le faisant mariner dans la préparation de votre choix. Vous pouvez également lui ajouter des aromates tels que l’oignon, l’ail ou la moutarde.

Entre deux tranches de pain à sandwich, le tofu fera le régal des amateurs de hamburger tout en préservant le cœur d’un excès de gras.

En dessert

On y pense moins, mais étant complètement neutre, le tofu peut tout aussi bien s’adapter aux préparations sucrées. En le substituant à de la crème fraiche liquide, ou en le rajoutant au mélange, le tofu soyeux permettra d’obtenir des mousses et gâteaux plus légers.

Ferme, le tofu peut-être grillé et caramélisé à la poêle et être servi comme accompagnement d’une crème ou d’une salade de fruits.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire

Prénom ou Pseudo

E-mail

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : VPjn3p

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A découvrir !