Vous êtes ici : La cuisine > Guide du cuisinier > Techniques culinaires > La cuisine au wok

La cuisine au wok

Si je vous parle de la cuisine au "guò", cela ne vous dit rien ? Il s’agit en fait du nom traditionnel chinois du wok (décidément, vous ne serez pas venus pour rien : un pas de plus dans l’apprentissage du mandarin !). Le wok est en effet l’un des nombreux fruits de l’art culinaire asiatique.

Connu depuis les temps anciens par nos amis de l’autre côté du globe. Grâce à sa capacité à garder et à restituer la chaleur, il leur fut d’une aide précieuse dans des périodes moins heureuses pour pouvoir continuer à manger des aliments cuits. Les pays d’Orient ayant toujours une longueur d’avance sur nous autres les occidentaux pour ce qui est d’allier saveur et cuisine saine, la cuisine au wok ne s’est répandue chez nous que depuis quelques années.

Qu’est-ce que le wok ?

cuisine au wok

Le wok est donc un ustensile culinaire permettant de cuire les aliments par la diffusion de chaleur. Le wok se présente sous la forme d’un gros bol à bord très haut, et à fond plat ou rond selon les modèles. Grâce à cette forme demi-sphérique, le wok permet de saisir les aliments différemment qu’avec une poêle ordinaire, en diffusant une chaleur intense vers le bas (le diamètre étant plus étroit), puis qui va remonter en s’adoucissant. L’avantage du wok, c’est qu’il permet différents types de cuisson.

Les accessoires utiles

Quelques accessoires souvent fournis avec le wok, permettant de faciliter son utilisation :

  • De grandes baguettes ou pinces en plastique permettant de mélanger les aliments durant la cuisson,
  • Le couvercle qui permet de conserver la chaleur, et rend possible certains types de cuisson comme la cuisson à l’étuvée,
  • La grille semi-culinaire qui permet d’isoler les aliments cuits tout en les gardant au chaud. Elle permet également d’égoutter les aliments frits,
  • La brosse en bambou qui permet de nettoyer le wok (et oui, malgré tout leur savoir-faire, les asiatiques n’ont pas encore inventé l’ustensile qui se lave tout seul),
  • Le panier en bambou ainsi que sa grille permettant de le surélever, prévus pour la cuisson vapeur.

Il existe toutes sortes de wok, du wok se rapprochant de la marmite avec ses deux hanses, à celui imitant la poêle avec son grand manche. Le choix du wok dépend pour partie de votre appréciation, mais aussi de votre cuisinière. Les woks demi-sphériques à fond rond sont parfaits pour les cuisinières à gaz, tandis que les woks à fond plat sont davantage prévus pour les cuisinières électriques. Certains modèles sont spécialement conçus pour la cuisson à induction.

Mais quelle que soit la cuisinière dont vous disposez, il est recommandé d’opter pour un wok bien lourd et solide, pour être sûr qu’il résiste bien à la chaleur et ne vous abandonne pas à la douzième cuisson. Préférez également un wok de grande taille qui vous permettra d’une part, de pouvoir cuisiner de plus grandes quantités pour la réception d’invités, mais vous serez également plus à l’aise pour faire sauter les aliments.

Cuisiner au wok

Comme nous l’avons déjà dit, le wok permet différents types de cuisson, tout en préservant à chaque fois les qualités olfactives et nutritives des aliments.

Le wok vous offre la possibilité de faire sauter vos aliments pour un minimum de matière grasse ! Inutile de préciser que le wok est donc un allié de taille pour se faire plaisir quand les temps sont durs en période de régime. Il nécessite en effet simplement de l’enduire très légèrement avec l’huile choisie. Les aliments doivent ensuite être coupés en tout petits morceaux pendant que le wok est déjà en train de chauffer.

La cuisson est alors très brève et se fait à feu vif, de sorte que les aliments soient bien saisis. Dans la mesure du possible, cuisez tous les aliments séparément pour que la fragilité de chacun d’entre eux soit respectée, et qu’ils gardent toute leur valeur nutritionnelle. De plus, la grille semi-culinaire vous permettra de les garder au chaud. Pour créer une homogénéité dans la saveur de votre plat, vous pouvez parfaitement remettre tous les aliments ensemble quelques minutes dans le wok avant de servir. Ce type de cuisson est parfait pour tous les amateurs de légumes dorés et croquants à souhait.

La cuisson à la vapeur est également permise par cet instrument magique. Il suffit pour cela de faire bouillir de l’eau dans le fond du wok, puis d’installer la grille et le panier de bambou. Garnissez votre panier avec les légumes et recouvrez-le d’un couvercle pour bien préserver toute la saveur et toutes les qualités nutritionnelles de vos aliments. Vous bénéficierez alors de tous les bienfaits de la cuisson à la vapeur.

Vous pourrez également procéder à une cuisson à l’étuvée. Pour cela, faites préalablement revenir les aliments (viandes ou légumes), puis recouvrez-les d’eau ou du liquide de votre choix. Placez le couvercle par-dessus et laissez mijoter jusqu’à ce que la sauce épaississe.

Enfin, le wok s’adonne également à la friture, tout en ne demandant que très peu d’huile grâce à sa forme évasée. C’est entre autres l’instrument idéal pour la réalisation de nems "faits-maison". La grille semi-culinaire vous permettra de poser les nems frits et de les laisser s’égoutter.

Quelques idées de recettes

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire

Prénom ou Pseudo

E-mail

Commentaire

Code de sécurité à copier/coller : Vfu8dY

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A découvrir !